Modèle de dispersion atmosphérique : Un outil pour des décisions éclairées

5 novembre, 2014 | Blogue

Hugues Châteauneuf, ing.

Ingénieur, Expert en ventilation industrielle

icon linkedin

En vertu des exigences environnementales de plus en plus sévères, il est non seulement requis de respecter les normes d’émission de contaminants, mais il faut également s’assurer de ne pas dépasser les normes de qualité de l’atmosphère régies par les autorités gouvernementales. Enfin, ces dernières mettent de plus en plus d’accent sur le suivi environnemental, c’est-à-dire la gestion globale des émissions atmosphériques par de la surveillance, du mesurage et des calculs.

Lorsqu’une installation industrielle présente plusieurs sources d’émission comme des cheminées, des évacuateurs, des routes ou des piles d’entreposage extérieures, il est de bonne pratique de préparer un modèle complet de dispersion atmosphérique. Une fois mis en place, un tel modèle est très facile à utiliser et peut être modifié sur demande.

Un modèle constitue un outil efficace de gestion des émissions à l’environnement qui permet notamment de :

  • Valider rapidement et à tout moment l’état de la dispersion atmosphérique des contaminants émis par l’ensemble des sources.
  • Déceler les sources problématiques et l’impact de chacune d’elle sur les dépassements éventuellement observés.
  • Prévoir l’impact des modifications qui peuvent être apportées à l’un ou l’autre des points d’émission (procédés, épurateurs, cheminées), et ce, dès les premières étapes du projet.
  • Prévenir la contamination sur le site (bâtiments administratifs, salles de contrôle et secteurs critiques) et à l’extérieur des limites de propriété de l’usine – voisinage et récepteurs ciblés (ex. : sites sensibles).
  • Résoudre ou prévenir les risques de plaintes du voisinage.
  • Répondre aux exigences des autorités.

Mettre en place et utiliser un modèle de dispersion complet, qui tient compte de tous les points d’émission, qui permet d’assurer une synergie entre les disciplines d’ingénierie et l’intégration du volet environnemental dès le début des projets comprenant des modifications ou l’érection de nouvelles sources d’émissions. Les gestionnaires d’usine sont donc davantage en mesure de prendre des décisions éclairées sans risquer de commettre des erreurs technologiques souvent très coûteuses.

Pour en savoir plus, communiquez avec nos experts. Vous pouvez aussi consulter notre article de blogue ‘Tout ce qu’il y a à savoir sur la modélisation atmosphérique‘.

Ce contenu est fourni uniquement à des fins d’information générale. Tous droits réservés ©BBA

INSCRIVEZ-VOUS 
À NOTRE INFOLETTRE !

Restez connectés et voyez comment BBA peut vous aider à maximiser la valeur de l’innovation.

NEWSLETTER - FR