Tout ce qu’il faut savoir sur la numérisation laser 3D

5 juillet, 2015 | Blogue

MARIO LAFLAMME

Expert en technologies CAD et Scan 3D

icon linkedin

Lors de relevés traditionnels en chantiers, plusieurs problèmes peuvent être rencontrés : accès limités, précision des mesures dépendante des instruments utilisés, prises de mesures en hauteur laborieuses, oublis de certaines mesures, etc. Un relevé avec beaucoup de détails peut donc s’avérer très long et couteux à réaliser, sans compter que les plans à jour ne sont pas toujours disponibles.

La numérisation laser 3D, en complément ou en remplacement aux méthodes conventionnelles, permet non seulement de produire des relevés beaucoup plus précis, nettement plus rapides, et ce, de façon sécuritaire, mais également de modéliser toute modification souhaitée à des installations industrielles complexes.

Voici les réponses à quelques-unes des questions qui nous sont les plus fréquemment posées au sujet de la numérisation laser 3D.

Quels sont les coûts de la numérisation laser 3D?

Dans l’évaluation des coûts pour un relevé il faut prévoir :

  • le coût de location du scanneur
  • le temps d’un opérateur qui effectuera le relevé
  • le temps d’un opérateur pour le post-traitement

Grâce à un relevé laser 3D, il est possible de faire des économies significatives par rapport à un relevé manuel traditionnel.

Qui peut faire les relevés?

BBA a développé une expertise pour effectuer les relevés dans une multitude d’applications (sous-station électrique, bâtiment de contrôle, usine, etc.)

Quelle est la précision des relevés?

  • Précision : ± 2mm
  • Résolution : 6 mm à 10 m du scanner

Combien ça prend de temps?

De façon générale, il faut seulement 15 minutes pour effectuer une station de scan. On peut ainsi évaluer le temps de relevé d’un site en fonction nombre de stations de scan qu’il nécessitera selon la complexité et l’ampleur du site. À la suite du relevé, le temps de post-traitement est typiquement estimé comme équivalent au temps qui aura été nécessaire pour exécuter le relevé.

Quelles sont les conditions nécessaires pour effectuer un relevé laser 3D?

Pour les relevés effectués à l’extérieur, les précipitations constituent le facteur le plus important à considérer. En effet, il ne doit pas y avoir de pluie ou de neige, car certains appareils ne sont pas faits pour résister à l’eau. De plus, le laser capterait les gouttes de pluie et les flocons de neige, ce qui ferait un nuage de points de mauvaise qualité et difficile à utiliser.

Pour les relevés effectués à l’intérieur, il faut s’assurer d’avoir un éclairage ambiant suffisant, bien que le laser puisse fonctionner dans l’obscurité. Avoir un bon éclairage permet toutefois d’obtenir des photos panoramiques claires et de bonne qualité, ainsi qu’un nuage de points en couleur.

Comment puis-je voir le résultat du relevé?

Il est possible de visualiser le nuage de points résultant complet à l’aide de logiciels gratuits disponibles sur Internet.

De plus, des photos panoramiques 360° peuvent être extraites et être affichées directement dans un navigateur Internet comme Internet Explorer, Chrome, Firefox, Safari, etc.

Est-ce que le nuage de points doit être modélisé au complet pour produire les plans 2D?

Non, il est très facile de combiner le nuage de points de l’environnement numérisé avec les ajouts/modifications modélisés. On obtient alors un modèle 3D hybride permettant de produire des dessins 2D. Ceci nous permet d’économiser beaucoup de temps et d’efforts.

Pour plus d’information concernant le Scan 3D, contactez-nous.

Ce contenu est fourni uniquement à des fins d’information générale. Tous droits réservés ©BBA

INSCRIVEZ-VOUS 
À NOTRE INFOLETTRE !

Restez connectés et voyez comment BBA peut vous aider à maximiser la valeur de l’innovation.

NEWSLETTER - FR