Opération à distance : utiliser les caméras comme capteurs (CAMaaS)

14 mai, 2020 | Blogue

Serge Benoit, ing.

Serge Benoit, ing.

Automatisation, télécommunications et excellence opérationnelle

icon linkedin

Exploiter un site à distance présente de grands défis lorsque la bande passante est limitée, particulièrement si l’on se sert d’un système de télévision en circuit fermé pour surveiller l’équipement ou les procédés cruciaux.

Les caméras de surveillance des procédés sont normalement installées dans des endroits stratégiques pour permettre, par exemple, de voir les éventuels déversements ou obstructions ou encore de s’assurer de la qualité ou du respect des spécifications des produits. Dans certains cas, ces caméras sont tellement nombreuses qu’il est impossible pour le personnel d’exploitation d’en faire une utilisation optimale. Résultat : les caméras et les enregistreurs vidéo numériques ne sont pas exploités à leur plein potentiel.

Valoriser les images captées par les caméras

La solution consiste à utiliser les caméras comme capteurs. Cela veut dire que l’image est convertie en valeur ou en état qui peut être transmis à un système d’acquisition et de contrôle des données (SCADA) ou à une interface humain-machine (IHM) pour le déclenchement d’alarmes, la surveillance des tendances ou même la commande. Afin de réduire l’utilisation de la bande passante, on enregistre une image de l’état de l’équipement ou du procédé ainsi que l’enregistrement de la valeur ou de l’état correspondant dans l’historien. Cette information est au même moment transmise au SCADA local ou à distance afin que l’opérateur puisse prendre l’action appropriée.

Par exemple, une caméra de surveillance de procédé standard assortie d’algorithmes d’apprentissage profond peut contribuer à améliorer le fonctionnement des équipements associés au concassage du minerai.

Obtenir des images variées

Pour obtenir une analyse des données de qualité, il faut une certaine quantité d’images prises au cours de différentes opérations du procédé et dans diverses conditions environnementales (par exemple, variation des niveaux de poussière et d’éclairage).

Certains fabricants offrent un système de vision commercial standard qui donne des résultats semblables. Toutefois, la plupart utilisent une solution indépendante pour chaque application et limité à peu d’application. L’utilisation de l’infrastructure de caméras existante, de pair avec l’intelligence artificielle, peut constituer une solution intégrée. De plus, une telle solution peut permettre de signaler un changement d’état et fournir un instantané au centre d’exploitation à distance en utilisant très peu de bande passante.

Comment est-ce que cela fonctionne?

  1. Acquisition des images
  2. Prétraitement et préparation des images
  3. Sélection d’un modèle d’apprentissage machine approprié
  4. Entraînement du modèle sélectionné
  5. Validation et mise à l’essai du modèle entraîné
  6. Amélioration de la robustesse au bruit du modèle
  7. Déploiement du modèle et intégration de l’état et de l’indication au système SCADA ou à l’IHM
  8. Instauration d’une commande en boucle fermée, s’il y a lieu

Circuit de concassage de minerai

Pour conclure

Les caméras peuvent être d’une grande utilité si on les emploie comme capteurs intégrés au système SCADA. En plus de fournir de l’information en temps réel, cela permet d’enregistrer des données historiques qui serviront à l’analytique avancée. N’hésitez pas à faire appel aux experts de BBA en la matière pour vous aider à utiliser vos caméras comme capteurs.

Ce contenu est fourni uniquement à des fins d’information générale. Tous droits réservés ©BBA

VOUS AVEZ UN DÉFI SEMBLABLE À RELEVER?