Intégration des technologies numériques : à vos marques, prêts, partez!

14 juin, 2019 | Blogue

Marc-André Perron

MARC-ANDRÉ PERRON, ing.

Ingénieur électrique, Réseaux d'énergie intelligents

icon linkedin

L’un des plus grands défis à relever au moment d’adopter des technologies numériques et de les intégrer, c’est de savoir par où commencer. L’avènement de l’industrie 4.0 amène son lot de mots à la mode, de concepts et de technologies, à tel point qu’il est nécessaire de prendre du recul afin de bien choisir les solutions qui conviennent à son entreprise.

S’adapter au changement

L’adoption de nouvelles technologies est une démarche qui s’inscrit dans un processus d’innovation et nécessite une adaptation au changement.

Même si les technologies numériques présentent plusieurs avantages, il vous faut aussi vous adapter aux nouvelles façons de faire, lesquelles auront une incidence directe sur :

  • les méthodes et les outils de conception;
  • les tâches et les responsabilités du personnel;
  • la formation de la main-d’œuvre;
  • la maintenance des systèmes.

Si vous n’êtes pas prêt à prendre le virage maintenant, sachez qu’il existe des subventions et des programmes en soutien à l’adoption des nouvelles technologies.

Les éléments déclencheurs

Certains pourraient se demander à quoi sert de moderniser ses systèmes quand tout va bien. Il est vrai qu’au bout du compte, il pourrait n’y avoir aucun bénéfice pour certains, le coût d’acquisition et d’implantation des nouvelles technologies dépassant le rendement de l’investissement escompté (à vous de faire l’exercice). Mais il n’en demeure pas moins que plusieurs événements déclencheurs pourront vous inciter à opter pour les nouvelles technologies, notamment :

  • la volonté d’accroître la compétitivité et la profitabilité de l’entreprise;
  • un besoin ou une contrainte (p. ex., la nécessité d’automatiser ses processus en raison d’une pénurie de main-d’œuvre disponible);
  • une occasion d’amélioration (p. ex., rendre accessibles en temps réel les bons diagnostics sur un appareil portable afin de pouvoir réagir rapidement lors d’un arrêt d’équipement non planifié).

Sur la ligne de départ

Vous devez d’abord préparer un plan d’innovation conforme au processus que vous souhaitez optimiser, puis rechercher la technologie, le produit ou la solution qui répond le mieux à vos besoins.

Bien que les risques ne soient pas toujours connus, il existe des moyens de les réduire à la source. Quelques exemples :

  • Choisir des technologies éprouvées et durables.
  • Effectuer des démonstrations de faisabilité au début du projet.
  • Travailler en collaboration avec tous les partenaires.
  • Former les futurs utilisateurs tôt dans le processus.
  • Faire la démonstration que le système est entièrement fonctionnel avant de le déployer.

Gardez à l’esprit que pour réussir l’implantation de nouvelles technologies, vous aurez besoin d’un partenaire ayant de l’expérience avec la technologie choisie et avec les systèmes qui y seront intégrés. 

Pour conclure

Pour améliorer la performance globale, nous vous recommandons d’abord de tirer avantage des outils et des fonctions qu’offrent vos équipements, souvent ignorés ou sous-utilisés.

Par la suite, songez à intégrer un volet lié aux nouvelles technologies dès le début des projets. En connaissant tôt les avantages et les points de surveillance des nouvelles technologies, vous pourrez prendre des décisions éclairées et optimiser le temps d’intégration, les investissements consentis et le rendement de vos projets.

Chez BBA, nous sommes à l’affût des plus récentes technologies numériques. Nous pouvons ainsi vous assister de la phase préliminaire d’un projet jusqu’à la mise en service et au soutien opérationnel. N’hésitez pas à communiquer avec nous!

Ce contenu est fourni uniquement à des fins d’information générale. Tous droits réservés ©BBA

VOUS AVEZ UN DÉFI SEMBLABLE À RELEVER?