Restauration de l’habitat du poisson à la mine Louvem, à Val-d’Or

La mine Louvem est une ancienne mine de cuivre acquise par Teck Resources. En 2010, l’entreprise souhaite réintroduire une portion de 150 m d’un cours d’eau dans son lit d’origine et y restaurer l’habitat du poisson. Les travaux prévoyaient, entre autres, l’excavation, l’élargissement du chenal d’écoulement, la stabilisation des berges, la création de différents facies d’écoulement, l’ajout d’une baie profonde et l’aménagement de frayères et d’abris pour le poisson.

Client : Teck Resources
Lieu : Val-d’Or, Québec

LES SOLUTIONS DE NOS EXPERTS

L’équipe Biofilia, maintenant une division de BBA, a réalisé des études biologiques et des relevés physiques de la zone d’étude afin d’élaborer les concepts de restauration du milieu récepteur. Ceux-ci comprenaient la restitution d’un chenal d’écoulement d’un cours d’eau d’importance ainsi que la restauration d’habitats aquatiques fonctionnels pour le poisson, les amphibiens et l’amélioration générale de la qualité de l’eau de ce dernier. Cette restauration d’habitat était une exigence environnementale ministérielle liée à la fermeture du site minier. Le mandat incluait :

    • Études biophysique du milieu récepteur :

      – Études de la végétation aquatique et riveraine
      – Études des populations de poisson et leurs habitats
      – Échantillonnage des macroinvertébrés aquatiques
      – Inventaire des espèces rares

    • Conception des plans et devis de restauration et d’aménagement des habitats aquatiques et riverains

       

  • Évaluation environnementale et coordination des demandes d’autorisation provinciale

  • Suivi et encadrement environnemental durant la construction

DANS LES MOTS DE NOTRE EXPERT…

« L’expertise de pointe de l’équipe Biofilia en matière d’études biologiques, de restauration et de création d’habitats, de demandes de certificats d’autorisation, conjuguée aux compétences de son partenaire en génie-conseil, a permis au client de bénéficier de solutions efficaces et au meilleur coût. »

Vincent Clément, directeur de ligne d’affaires – Environnement, BBA

VOUS AVEZ UN DÉFI SEMBLABLE À RELEVER?