Projet de la mine d’or de Detour Lake en mode IAGC

En 2007, Detour Gold Corporation a fait l’acquisition du site de Detour Lake où se trouvait une ancienne mine, en partie souterraine et en partie à ciel ouvert, fermée depuis 1999. Les défis pour la minière étaient nombreux, en raison de la faible teneur du gisement ainsi que de la présence d’une importante fondrière et de zones humides vulnérables dans le secteur. Plus de 10 ans plus tard, Detour Lake est devenue l’une des plus importantes mines d’or au Canada avec un capital de 1,5 G$. Depuis le premier lingot d’or coulé en février 2013, la mine à ciel ouvert a produit en moyenne 656 000 onces d’or par année.

Client : Detour Gold Corporation
Lieu : Detour Lake, Ontario

LES SOLUTIONS DE NOS EXPERTS

Après une série de campagnes de forage prometteuses ainsi que des études de préfaisabilité et de faisabilité concluantes réalisées par l’équipe BBA, Detour Gold a de nouveau fait appel aux experts de BBA pour le développement des installations de traitement du minerai. L’équipe a été chargée de l’ingénierie de détail de la nouvelle usine de traitement à faible teneur et à fort tonnage de même que de l’achat d’équipement et du soutien technique associés au projet de construction de cette imposante mine d’or à ciel ouvert.

Fondé sur plusieurs innovations et des solutions environnementales probantes, le concept de BBA a largement dépassé les attentes du client sur le plan de l’exploitation. En plus des aspects techniques, BBA s’est démarquée par une exécution de projet exemplaire, de l’estimation au contrôle de projet en passant par la production de rapports mensuels exhaustifs.

  • Études et assistance à la publication du NI 43-101.s

  • Intégration d’un procédé de préconcassage en deux temps permettant de réduire considérablement les frais d’exploitation et de diminuer la consommation d’énergie.

  • Utilisation d’une méthode de récupération de l’or par charbon activé (carbon in pulp) à la fine pointe de la technologie, comprenant le système d’absorption Pumpcell pour le procédé de lixiviation.

  • Conception des bâtiments de services miniers, des installations de pompage et de décantation des résidus, de deux broyeurs semi-autogènes (SAG) à double pignon, de deux broyeurs à boulets, de quatre concasseurs à cône de 1 000 HP, et de 20 réservoirs de lixiviation de 19 m de diamètre.

  • Remplacement du système standard d’injection d’air par un système d’injection d’oxygène afin d’accroître la cinétique de la lixiviation de l’or.

  • Intégration d’aires de confinement à la conception du site minier afin de contenir et de récupérer tout déversement ou toute fuite pouvant survenir à l’extérieur de l’usine de traitement.

  • Installation d’une ligne de transport hydroélectrique de 230 kV de 180 km en sept mois pour alimenter la mine dès l’étape de la construction, se soldant par une importante économie de carburant diesel.

  • Mise en place de mesures d’atténuation environnementales, dont la récupération de l’énergie produite par les équipements et le chauffage des bâtiments de services miniers en utilisant les huiles usées provenant des camions miniers.

  • Réalisation des travaux de construction en accéléré pendant les mois d’hiver pour permettre l’accès au site, qui se trouve en région éloignée, éviter les dommages causés au sol marécageux et limiter les risques associés à ce type de sol.

  • Soutien aux vérifications préopérationnelles et mise en service.

  • Soutien opérationnel en continu depuis le démarrage de la mine.

L’industrie a reconnu ce projet comme étant l’un de ceux qui ont le mieux démontré comment l’ingénierie améliore la qualité de vie sociale, économique ou culturelle des Canadiens.

DANS LES MOTS DE L’AFIC…

« Le concept de BBA a dépassé les attentes du client sur le plan de l’exploitation et mis en place des innovations de pointe et des solutions environnementales efficaces. Aujourd’hui, la mine de Detour Lake est le plus important employeur de la région, contribuant d’une manière durable à l’économie des collectivités locales et régionales. »

Association des firmes de génie-conseil du Canada

EN CHIFFRE

  • Capacité de l’usine de plus de 55 000 tonnes de minerai par jour

  • Économie de 4,5 millions de litres de carburant diesel

  • Économie d’environ 2,1 millions de litres de propane par année

  • Environ 230 000 litres d’huiles usées recyclées utilisés chaque année pour chauffer les bâtiments

  • Débit nominal d’eau de récupération d’environ 2000 m3/h selon le schéma du procédé

  • Installation d’une ligne de transport hydroélectrique de 230 kV de 180 km en sept mois

  • Récupération annuelle d’énergie estimée à environ 15 000 000 kWh

  • Processus de lixiviation utilisant 20 réservoirs mesurant 19 m de diamètre et 20 m de hauteur

VOUS AVEZ UN DÉFI SEMBLABLE À RELEVER?