Gestion optimale des risques d’explosion chez Agropur

L’usine d’Agropur de Plessisville transforme chaque jour 600 000 litres de lait et 300 000 kg de concentré. Elle utilise un procédé pour récupérer les concentrés de protéines issus de la transformation pour en faire de la poudre de lait.

Des événements survenus dans d’autres usines ont révélé que la poudre de lait en suspension dans l’air peut devenir explosive. Si la probabilité qu’une explosion survienne est faible, ses conséquences pourraient être graves. Dans ce contexte, les dirigeants de l’usine disposaient de 60 jours pour remettre les installations à niveau et assurer ainsi la sécurité de leur personnel, une démarche qui aurait habituellement pris au moins un an.

Client : Agropur
Lieu : Plessisville, Québec

LES SOLUTIONS DE NOS EXPERTS

Dès le départ, les experts de BBA ont su réévaluer la notion de risque, en ne se laissant pas distraire par l’urgence de la situation et en procédant à une analyse approfondie. Ainsi, les procédés et les équipements de dépoussiérage, d’ensachage et de refroidissement ont été ciblés comme prioritaires, ce qui a permis d’établir un échéancier réaliste en mode accéléré.

Travaillant en étroite collaboration avec l’équipe de l’usine, des experts en mécanique, automatisation, structure, procédés et gestion de projet de BBA ont innové en élaborant de multiples scénarios pour chaque portion du mandat, de façon à se donner de la flexibilité. L’équation comprenait multiples paramètres : échéancier, disponibilité des travailleurs et des équipements, capacité de l’usine. Un tableau de bord détaillé a permis aux intervenants de coordonner leurs efforts, dans une gestion de projet réglée au quart de tour.

Soixante jours après le début du projet, le personnel de l’usine a pu pousser un soupir de soulagement, les installations étant jugées conformes par les autorités.

DANS LES MOTS DU CLIENT…

« Les experts de BBA ont porté un regard différent sur une problématique complexe. Ils nous ont permis de rendre l’usine sécuritaire rapidement, en nous aidant à conserver la motivation et l’audace nécessaires pour faire les bons choix. Ils ont dirigé ce projet de main de maître en collaborant avec nos équipes entièrement mobilisées. »

Donald Lévesque, directeur d’ingénierie – Fromages industriels, Fromages fins et Ingrédient Agropur Canada

EN CHIFFRES

  • 89 travailleurs
  • 15 équipements prioritaires à modifier en 60 jours
  • 600 000 litres de lait et 300 000 kg de concentré de protéines de lait transformés quotidiennement

VOUS AVEZ UN DÉFI SEMBLABLE À RELEVER?