02 déc., 2020

Logiciel de pilotage de la production : un pas de plus vers l'industrie 4.0

  • Article
  • industrie 4.0
  • logiciel de pilotage de la production
  • MES
  • Manufacturing Execution System
  • système numérique

De nos jours, rester compétitif et innovateur sur les marchés pose de sérieux enjeux stratégiques. Les consommateurs exigent des produits de meilleure qualité, et ce, dans des délais plus rapides qu’auparavant.

La nécessité d’augmenter la cadence de production tout en offrant un haut niveau de qualité devient la nouvelle norme. Dans ce contexte, les systèmes de suivi de la production qui nécessitent une foule de manipulations manuelles sont voués à disparaître.

  1. Relever le défi de l’industrie 4.0

    Les avancées technologiques ne cessent de s’accélérer. Les décisions d’affaires sont prises plus efficacement grâce à des systèmes de collecte de données provenant directement des machines qui sont utilisées pour la production. Voilà pourquoi il est important de considérer la mise en place d’un système numérique afin de ne pas rater le virage vers l’industrie 4.0.

    Il ne s’agit pas d’acheter simplement une nouvelle machine pour accroître votre productivité. Il faut mettre en place la collecte de données des procédés, numériser les étapes manuelles et créer des indicateurs intelligents afin d’améliorer la productivité. Mais comment faire pour relever ce défi?

    La mise en place d’un système numérique

    En analysant les données des machines de production, les ingénieurs ont trouvé des pistes d’amélioration au chapitre des processus et de la maintenance. Comme le révèle une étude réalisée par McKinsey, la mise en place d’outils numériques a permis à une usine de transformation de métaux d’améliorer de 50 % le rendement de l’une des chaînes de production[1]. Une de ces initiatives est l’adoption d’un logiciel de pilotage de la production (manufacturing execution system ou MES), un outil qui fait partie du mouvement vers l’industrie 4.0.

    Un MES permet aux entreprises de :

    • Mesurer la productivité (mesure des indicateurs OEE[2]).
    • Mettre en place des stratégies de traçabilité.
    • Produire le bon produit au bon moment avec le bon équipement.
    • Contrôler et augmenter la qualité des produits finis.
    • Détecter les anomalies machines avant qu’elles surviennent.
    • Accroître la vie utile des équipements industriels.
  2. Dans un environnement industriel, le MES prend sa place juste en dessous des systèmes ERP[3] et permet de planifier et d’exécuter la production dans son ensemble.

    La conception d’un MES se divise en deux types :

    Selon la vision à court ou à moyen terme, on préconisera un système qui répond aux enjeux immédiats.

    Pour un système qui répond à une vision à long terme, il serait judicieux de choisir un système évolutif.

    Il est important de noter que les systèmes modulaires sont plus aptes à se conformer aux demandes des marchés qui changent régulièrement.

    Les avantages d’un MES

    Un MES agit comme un tableau de bord qui aide les entreprises à prendre des décisions d’une façon très structurée. L’intégration d’un MES vous permettra entre autres de :

    1. Standardiser les opérations et les processus : c’est la clé pour mettre en place les meilleures pratiques à l’échelle de l’organisation.
    2. Mesurer la cadence de production uniformément : lorsqu’on se compare avec d’autres unités au sein de l’organisation, il faut le faire sur les mêmes bases. L’implantation d’un MES mettra en place les critères standards nécessaires pour mesurer la productivité uniformément.
    3. Éliminer la saisie manuelle sur papier : en instaurant un système numérique de saisie, on arrive rapidement à éliminer la saisie manuelle sur papier et à éviter les erreurs lors de la double saisie manuelle. De plus, ces étapes permettront de transformer vos opérations tout en donnant plus de pouvoir décisionnel à vos employés.
    4. Prendre des décisions en temps réel : lorsque l’infrastructure est automatisée et que l’information est disponible sur une plateforme commune, la prise de décisions s’appuyant sur un grand nombre de données est possible, et ce, de manière plus rapide et plus fiable.
    5. Changer l’ordre de production selon les demandes en temps réel : lorsqu’un équipement est en maintenance, l’équipe responsable des opérations est en mesure de voir l’état de toutes les machines. Cela leur permet ainsi de prendre les bonnes décisions quant à l’ordonnancement de la production.

    Par où commencer?

    Si vous détenez déjà un système de suivi de la production, nous pouvons vous aider à faire une évaluation de votre système actuel ainsi que de vos données. Il est judicieux d’analyser toutes les composantes de votre système afin de prioriser et maximiser votre retour sur investissement.

    Les experts de BBA suggèrent souvent de réaliser en premier lieu un diagnostic de la maturité numérique, aussi appelé audit industrie 4.0, et, par la suite, de faire une analyse fonctionnelle des différents processus de production que vous voulez améliorer.

    Vous pouvez aussi décider de lancer un projet pilote qui permettra d’utiliser certains modules du MES pour numériser une ou plusieurs parties des activités de votre service ou d’un procédé.

    Communiquez avec nous pour démarrer rapidement votre projet de mise en place d’un MES. Notre équipe pourra vous guider pour prendre les meilleures décisions et obtenir rapidement un rendement optimal sur votre investissement.

    [1] McKinsey Study. Digital manufacturing: The revolution will be virtualized. Accessible à : https://www.mckinsey.com/business-functions/operations/our-insights/digital-manufacturing-the-revolution-will-be-virtualized#

    [2] Overall equipment effectiveness, ou OEE, est le terme anglais qui désigne le taux de rendement global.

    [3] Entreprise Ressource Planning, ou ERP, appelé progiciel de gestion intégré en français, est un système qui permet de gérer les grands processus d’une entreprise.

Ce contenu est fourni uniquement à des fins d’information générale. Tous droits réservés ©BBA

Poussons
la réflexion
ensemble
Contactez-nous