14 déc., 2022

Implantation d’un système de gestion et de suivi de la production : l’importance de l’étude d’avant-projet

  • Article
  • Étude d'avant-projet
  • Efficacité opérationnelle
  • Manufacturing execution system (MES)

Il existe un précepte selon lequel « on ne peut améliorer que ce que l’on mesure ». Pour les entreprises qui ne détiennent pas de système d’information capables de faire la collecte, le traitement, l’analyse et la visualisation des données de production, il est difficile de justifier les dépenses d’investissement (CAPEX), ou même de démarrer des projets d’amélioration continue, sans en évaluer le rendement.

Réalisant tout le potentiel sous-jacent à l’exploitation des données de production, certaines organisations décident d’implanter un système d’information leur permettant de mesurer les indicateurs clés pour leurs secteurs de production. Cependant, un piège courant consiste à se lancer trop rapidement dans l’intégration des plateformes, croyant ainsi accélérer les gains.

Ce court billet de blogue explique l’importance de l’étude d’avant-projet, ses composantes essentielles ainsi que ses bénéfices.

  1. Pourquoi une étude d’avant-projet?

    Le secret d’un projet réussi réside dans sa préparation. L’étude d’avant-projet permet de définir les objectifs (financiers, techniques, environnementaux, sociaux et autres) du projet, d’en identifier les risques techniques, d’en estimer le coût global et d’établir un échéancier réaliste.

    Si l’organisation ne dispose pas des ressources internes ayant la disponibilité et les compétences nécessaires pour réaliser l’avant-projet, faire appel aux services d’une firme spécialisée est une excellente solution.

  2. Les étapes

    Avant de se lancer, il est recommandé de formuler des objectifs et des livrables clairs, de prévoir les étapes d’implantation du projet et de produire un rapport d’étude d’avant-projet.

    Définition des objectifs

    La présentation de la situation actuelle et la définition des besoins opérationnels sont des étapes critiques de l’étude. La tenue de séances de travail avec les utilisateur·trice·s finaux·les et les dirigeant·e·s clés des opérations contribuera à définir les besoins fonctionnels pour l’entreprise. Lors de ces activités, il est aussi important de revoir tous les systèmes, les équipements interconnectés et les processus qui contribuent à l’exécution de l’ensemble des activités de production. La revue de l’architecture système ainsi que les étapes de l’ingénierie de données s’avèrent cruciales lors de cette étape.

    Il faut éviter de se presser à installer un nouveau système pour répondre à quelques problèmes bien précis. Il est important d’évaluer les besoins en infrastructure, en logiciels et en matériel informatique pour soutenir ces initiatives. Avant de procéder à l’implantation du système, il est nécessaire de procéder à une évaluation des besoins. Par la suite, il est important d’évaluer les solutions offertes sur le marché pouvant répondre aux besoins spécifiques de l’entreprise avant d’investir dans une solution personnalisée.

    Production du rapport d’étude

    Le rapport d’étude d’avant-projet peut prendre plusieurs formes. Il est préférable d’opter pour un rapport doté d’un sommaire de direction qui illustre les grandes lignes nécessaires pour l’exécution du projet. L’important est de mettre l’accent sur les informations d’affaires critiques qui contribueront au succès de l’implantation du nouveau système dans le respect de l’échéancier et du budget prévus. Finalement, ce type de rapport peut aussi servir d’intrant lors du processus de qualification des fournisseurs de systèmes.

    Planification de l’implantation

    Une fois les besoins d’affaires clairement identifiés et la solution technologique choisie, il s’agit d’identifier les étapes nécessaires pour planifier l’implantation du système. Le calendrier des travaux de mise en œuvre des fonctionnalités sélectionnées doit être conçu par étapes, afin de respecter les dates promises dans le cadre des budgets alloués. En outre, il faut tenir compte des travaux préliminaires à exécuter, comme la saisie des données de base et la migration des données du système, ainsi que des travaux nécessaires pour que l’environnement de l’opérateur soit prêt pour le nouveau système. En planifiant les exigences relatives à l’interconnexion des systèmes, tels qu’un progiciel de gestion intégré ou un système de maintenance, il est essentiel d’ajouter les interfaces du nouveau système dans l’horizon de planification.

    Au bout du compte, vous devez vous concentrer sur une stratégie gagnante pour implanter le nouveau système et réaliser les séquences de déploiement. Un tel système ne pourra pas exister sans le soutien approprié, la formation adéquate et la mise en place d’un plan de gestion du changement. Pour ces étapes, il faut identifier les parties prenantes qui veilleront à leur succès et qui participeront activement aux phases de planification et d’exécution.

  3. Pour conclure

    La réalisation d’une étude d’avant-projet pour l’implantation d’un système de gestion et de suivi de production demeure une étape essentielle dans la poursuite de l’efficacité opérationnelle. Une bonne préparation et une définition des besoins réaliste constituent un excellent point de départ et auront une incidence directe sur le rendement des investissements associés au nouveau système.

    Faites appel à nos expert·e·s en implantation de système qui sauront vous fournir des solutions fiables et adaptées à vos besoins.

    Pour en savoir plus sur l’importance des systèmes d’information dans le monde industriel, vous pouvez lire le billet « Logiciel de pilotage de la production : un pas de plus vers l’industrie 4.0 ».

    Pour en savoir plus sur la gestion de l’ingénierie de données, vous pouvez consulter notre webdiffusion sur le sujet (en anglais seulement).

    Pour plus d'information, contactez Branko Radulovic

Ce contenu est fourni uniquement à des fins d’information générale. Tous droits réservés ©BBA