20 oct., 2023

BBA remporte deux prix lors du gala des Prix canadiens du génie-conseil

  • Nouvelles

BBA a été deux fois primée lors du gala annuel de remise de prix de l’Association des firmes de génie-conseil du Canada. Les prix lui ont été décernés hier au Fairmont Château Laurier, à Ottawa.

  1. BBA a remporté un premier prix dans la catégorie Ressources hydriques pour le projet réalisé au barrage Woodworth, à Prince Rupert, en Colombie-Britannique. La nouvelle structure, un barrage gravitaire en béton de 15 mètres de haut, a été construite en aval du barrage existant, dans un canyon rocheux, et assurera un approvisionnement stable en eau pour les 50 à 100 prochaines années.

    Grâce à l’approche proposée, l’équipe de BBA a réussi à optimiser la conception initiale tout en réduisant le budget du projet de près de 17 %. Le barrage Woodworth étant situé sur les terres des Premières Nations, les communautés ont été impliquées tout au long du projet afin de s’assurer qu’une attention et un soin particuliers étaient apportés au respect du lieu et de leur culture. « Ce projet met l’innovation au service des citoyen·ne·s, de la collectivité et de l’environnement, affirme Roger Austin, ingénieur senior – génie civil, structures et sécurité des barrages chez BBA. Qu’il soit reconnu par l’une des distinctions les plus importantes au pays est un témoignage des valeurs à la base de notre profession et du rôle que nous avons à jouer dans la création d’un avenir équitable, durable et résilient. »

    Lors du même gala, BBA a remporté un second prix dans la catégorie Ressources naturelles, mines, industrie et énergie pour le projet réalisé à l’usine de bouletage d’ArcelorMittal située à Port-Cartier, au Québec. Soucieuse de réduire ses émissions de gaz à effet de serre, ArcelorMittal a entrepris d’intégrer l’huile pyrolytique dans ses activités à cette usine. BBA a réalisé l’étude de faisabilité de ce projet qui revalorise les résidus forestiers au profit de l’environnement et de l’économie locale. Il s’agit de la première usine de bouletage au monde à utiliser l’huile pyrolytique de façon continue dans ses procédés et de la plus importante consommation d’un combustible fait à partir de biomasse forestière.

    La conversion permettra à ArcelorMittal de réduire de 23 % son utilisation annuelle de mazout lourd et de charbon, diminuant ainsi ses émissions de CO2 de 57 600 tonnes, l’équivalent des émissions de GES annuelles de 14 000 véhicules. L’huile pyrolytique utilisée dans le projet est produite par BioÉnergie AE Côte-Nord Canada à partir des résidus forestiers de la scierie Arbec de Port-Cartier qui auraient autrement été brûlés. « Chez BBA, nous avons à cœur de contribuer à des projets porteurs qui ont un effet positif sur la collectivité, l’économie et l’environnement, mentionne Stéphane Charest, vice-président – marchés énergie et produits chimiques chez BBA. Recevoir une telle reconnaissance pour notre projet de biocarburant local et carboneutre témoigne de l’importance de suivre cette voie pour assurer la transition énergétique du secteur industriel du Canada. »

À propos de BBA

BBA offre depuis plus de 40 ans une vaste gamme de services de génie-conseil. Experts en ingénierie, en environnement et en mise en service font équipe pour cibler rapidement et avec précision les besoins des clients industriels et institutionnels. BBA est reconnue pour son savoir-faire dans le secteur de l’énergie et des ressources naturelles. Avec 18 bureaux au Canada et à l’étranger (Chili), offrant aux clients un soutien local et une présence sur le terrain, BBA fournit des solutions d’ingénierie et des services-conseils stratégiques parmi les plus novateurs, durables et fiables de l’industrie.

Sources